Site officiel de Serge Tracy

2a760 3

 

 

***** Site en Reconstruction *****

Visitez librement !

 

Mes intérêts, mes passions…

 

1) L'audition de voix et autres phénomènes perceptifs inhabituels

 

C’est à travers l'écriture, puis mes témoignages, mes conférences, mes formations et le support que j’apporte à certains groupes d’entendeurs de voix, que je manifeste une implication engagée pour le phénomène humain de l'audition de voix. J’invite ceux et celles qui désirent connaître une grande partie de mon cheminement personnel, à se procurer mon livre intitulé « De psychologue à psychotique, l’homme derrière les étiquettes » (Voir le menu à droite de cette page pour obtenir la référence ; jaquette blanche).

Les termes « entendeur de voix » et « audition de voix (entente de voix) » englobent tous les phénomènes perceptifs inhabituels se manifestant à travers l’un ou plusieurs de nos six sens (audition, vue, goût, odorat, toucher et somesthésie). La somesthésie implique l’ensemble de l’activité des capteurs sensoriels situés à l’intérieur de notre corps. Les sensations somesthésiques peuvent tout aussi bien nous rapporter des douleurs articulatoires, qu’une mauvaise digestion, des ulcères d’estomac, des maux de dos, des maux de tête, etc. Ces sensations correspondront à des phénomènes sensoriels inhabituels dans la mesure où l’activité somesthésique sera hors norme…

C’est à partir d’une approche alternative de consolidation des forces de l’entendeur de voix que celui-ci est accueilli, suivi et encadré au sein d’un groupe d’entendeurs de voix. Les fondations de cette approche reposent sur le respect. Les animatrices et animateurs de groupes s’appliquent tout particulièrement à protéger ce respect auquel a droit chaque participant. Que ce soit au niveau des interventions, puis des perceptions ou des représentations interprétatives de chacun, le mot d’ordre est le respect.

Chaque participant étant unique, le respect du rythme de chacun est de mise. Par exemple, les participants sont libres d’arriver et de quitter le groupe lorsqu’ils le désirent. Pour certains, ce n’est pas aisé de tenir plus de trente minutes ; eh ben on les reçoit à leur rythme durant les trente minutes significatives de leur présence qu’on applaudit souvent de nos salutations sous formes de sourires, de clins d’œil ou d’un mot d’encouragement. À l’autre bout du continuum, il y en a d’autres qui désireraient poursuivre leur exploration après la fin de la rencontre qui s’est déroulée trop rapidement selon eux… Et cela est possible grâce à un agent de rétablissement qui nous aide autant à consolider nos forces, qu’à intégrer des stratégies d’adaptation aux voix, que de nous faire prendre racine dans un projets qui nous mobilise sainement.

Chacun des entendeurs de voix présente ses propres croyances, valeurs, besoins, désirs, craintes, angoisses, préjugés, etc. Mais attention ! Respecter un individu ne correspond pas à le conforter dans les différents aspects de son être, mais plutôt dans son rythme à présenter ses couleurs, tout en demeurant fidèle à lui-même concernant ses perceptions et ses interprétations des difficultés qu'il présente.

Dans mes activités pour les entendeurs de voix, je répète constamment que je suis un entendeur de voix, je ne suis pas les entendeurs de voix. Chaque personne est unique et mérite d'être respectée et reçue dans la richesse de ses différences qui lui permettront tantôt de s'arrimer à ses propres besoins, attentes, intérêts, etc. L’un des plus importants objectifs de l’approche alternative des entendeurs de voix, est de permettre à chacun d’eux de se mettre en projet, en vue de s’harmoniser aux voix ou de les éradiquer.

Faisons-en sorte que l'espoir ne soit pas qu'un message !

 

2) La construction de l’espace thérapeutique en psychothérapie

 

Conjointement à l’intérêt que j’accorde au phénomène de l’audition de voix, je suis également passionné par les différents enjeux liés à la construction de l’espace thérapeutique en psychothérapie, surtout d’approche psychodynamique. Par contre, j’ai personnellement expérimenté d’autres approches thérapeutiques que celles qui sont d’inspiration psychanalytique.

Dans mon troisième livre « Psychothérapies & psychothérapeutes, éléments de base pour un choix éclairé » (Voir le menu à droite ; jaquette rose), je présente sommairement trois de ces approches qui sont : cognitivo-comportementale, humaniste-existentiel et systémique-transactionnelle. J’invite d’ailleurs les lecteurs à entreprendre une démarche de « magasinage (shoping) » avant de s’engager au cœur d’une psychothérapie avec un psychothérapeute.

C’est dans mon deuxième livre « Transfert & Contre-transfert, la relation patient/thérapeute » (Voir le menu à droite ; jaquette bleu) que j’aborde les premiers véritables enjeux de la construction de l’espace thérapeutique. Dans ce livre, je tente d’illustrer que la dynamique du transfert et du contre-transfert devrait être tenue en compte peu importe l’approche thérapeutique. Je tente également de souligner que le transfert ne doit pas être répété, mais plutôt réparé à l’intérieur de la psychothérapie. Certains enjeux du passé doivent donc être actualisés au cœur d’un espace thérapeutique réparateur d’un « ici et maintenant » d’une psychothérapie.

 

Bonne visite !

 

Dernières publications

Plus de 20 000 visiteurs uniques

 

Plus de 20 000 personnes

ont consulté ce site

depuis février 2014

 

Faisons en sorte que l'espoir

ne soit pas qu'un message !

 

Conférence/témoignage pour ALPABEM de Laval

Conférence/témoignage

De psychologue à psychotique

 

Serge Tracy, M. Ps.

Entendeur de voix, Ambassadeur de REVQ

Auteur (vulgarisateur), conférencier, formateur,

personnes-ressources pour différents organismes,

 

le 17 Mai 2016

 

pour l'ALPABEM de Laval

 

INSCRIPTION OBLIGATOIRE

Réservez au 450-688-0541

 

Auditorium Réal-Dubord

l'Hôpital de la Cité-de-la-Santé

1755, boul. René-Laennec

Laval (Qc) CANADA

 

 

Voir : http://alpabem.qc.ca/de-psychologue-a-psychotique/